Elliott poursuit la Corée du Sud: Singer réclame plus de 700 millions de réparations au gouvernement Coréen


Articles / lundi, mai 20th, 2019
Partagez autour de vous !

Qu’Elliott soit l’un des fonds spéculatifs les plus puissants au monde était déjà connu avant qu’il ne finance, puis achète, l’AC Milan. Une nouvelle confirmation est apparue aujourd’hui dans le prestigieux Financial Times.

Le principal journal économique des États-Unis, en effet, a annoncé comment le fonds présidé par la famille Singer a envoyé un dossier de 149 pages à l’arbitrage de La Aia, réclamant 718 millions de dollars au gouvernement sud-coréen, pour avoir illégalement entravé la fusion en 2015 de Samsung C&T (une unité du Groupe Samsung, dont 7, 1% appartient au Groupe Elliott) avec Cheil Industries (autre unité du groupe Samsung).

Les 718 millions d’euros sont répartis en 581,3 millions d’euros à titre de dommages et 136,7 millions d’euros à titre d’intérêts.

Laisser un commentaire