Elliott dans le top 10 des hedge funds : bénéfice de 0,8 milliard de dollars en 2018


Articles / lundi, février 25th, 2019
Partagez autour de vous !

Malgré une année difficile pour les hedge funds, avec six hedge funds sur dix en rouge, Elliott a réussi à inverser la tendance en clôturant 2018 en positif.

Comme indiqué par le Milano Finanza, l’analyse du Great Money Managers de la société anglaise Lch Investments montre que 2018 a été une année positive pour le fonds de Paul Singer, qui est stable à la 10ème place dans le classement des hedge funds les plus rentables pour les investisseurs.

Elliott gère des actifs pour un total de 34,7 milliards de dollars et est également actif en Italie, non seulement au Milan AC, mais aussi dans d’autres entreprises telles que Telecom et Credito Fondiario, grâce auxquelles en 2018, ses investisseurs ont réalisé 0,8 milliard de dollars de bénéfices.

Au total, depuis sa création en 1977, le fonds a permis à ses clients de gagner 25,1 milliards de dollars.

Pour les hedge funds du top 20, l’année qui vient de s’achever a été moins passionnante que les précédentes, même si seulement 30% d’entre eux ont fait perdre de l’argent à leurs investisseurs. Dans l’ensemble, avec un actif de 570 milliards de dollars, les 20 principaux fonds spéculatifs ont généré des profits de 23,2 milliards de dollars en 2018 et les profits de la fondation ont atteint 500 milliards de dollars. En 2018, le fonds Bridgewater de Ray Dalio (8,1 milliards de profits) et Renaissance Technologies de James Simons (4,7 milliards) ont ouvert la voie, tandis que la fondation Bridgewater et Soros Fund a généré des profits de plus de 100 milliards de dollars (57,8 et 43,9 milliards respectivement).

Laisser un commentaire