Nouvelles rumeurs sur l’acquisition de FCA par Hyundai : le plan du fonds Elliott


Articles / mercredi, janvier 23rd, 2019
Partagez autour de vous !

Nouvelles rumeurs sur l’acquisition de FCA par Hyundai: le plan du fonds Elliott, déjà vedette des événements du Milan AC et de Tim.

De nouvelles rumeurs circulent sur la possible acquisition de FCA par Hyundai.

La nouvelle de la vente du géant de l’automobile avait secoué le monde de l’économie à la fin du mois de juin de l’année dernière. Une rumeur répandue par l‘Asian Times avait fait l’objet de démentis de la part de la haute direction des parties, a été remise en question.

La mort de Sergio Marchionne, cependant, a retardé toute intervention. L’entreprise s’est ainsi rapprochée du manager et a fait le nécessaire pour le changement de nombreuses marques.

Une révolution qui a conduit Michael Manley à diriger le groupe en tant que PDG de Fiat Chrysler Automobiles. Il a été promu aux dépens d‘Alfredo Altavilla. Et c’est précisément ce dernier qui est suspectée de jouer un rôle clé dans cette négociation, à la fois hypothétique et historique.

Michael Manley
PDG de Fiat Chrysler Automobiles

Selon le quotidien italien « Il Giornale » du 4 août 2018, Altavilla, qui était responsable des activités européennes de la FCA, a quitté cette dernière le 31 août dernier. Une décision douloureuse mais nécessaire pour se consacrer à son rôle de manager de Tim.

Elliott avait d’abord mis la main sur Tim, puis sur le Milan AC. Son nouveau rôle a été officialisé grâce à la volonté d’Elliott et à la bénédiction de Sergio Marchionne. Le fonds, à travers l’équipe milanaise, a déjà eu des contacts avec les membres de la famille Agnelli, grâce aux échanges du marché des transferts, qui ont conduit Leonardo Bonucci à la Juve et Mattia Caldara et Gonzalo Higuain au Milan AC.

Elliott qui détient 1,5 % de la valeur de Hyundai-Kia, a créé de nombreux désaccords dans la réorganisation du groupe coréen en Europe. De plus, le poids d’Elliott semble destiné à croître de plus en plus au sein du constructeur automobile asiatique.

Derrière les intentions de Paul Singer de collaborer avec FCA pour les véhicules à moteur vert, dans lesquels les Coréens sont spécialisés et pour lesquels Fiat Chrysler Automobiles travaille encore avec des outils inadéquats, il y a le coup de pouce de Hyundai.

Dans un premier temps, Altavilla servira donc d’intermédiaire pour une collaboration en Europe entre FCA et Hyundai-Kia, afin de renforcer la présence de la marque sur le vieux continent. Puis, dans un avenir pas trop lointain, il pourra faciliter les négociations entre Elliott et Exor pour l’acquisition de FCA.

Pour l’instant, les confirmations officielles font défaut. Il est donc nécessaire d’examiner les développements futurs et voir comment la situation sera traitée dans les mois à venir.

Laisser un commentaire